Sidebar

Artistes accueilis par le passé

Centre hospitalier spécialisé de Vauclaire - Montpon
2015 - Guillaume Martial
2012 - Marc Adi
2010 -Sandra Aubry ert Sébastien Bourg

Ville de Sarlat – Service des musées et patrimoine
2017 - Julien Lombardi
2014 - Aurélie Pertusot
2009 - Arno Fabre
2007 - Aï Kitahara
2005 - Laurent Suchy
2003 - Eric Aupol
2001 - Victoria Klotz

Cave de Monbazillac et association « Les rives de l’Art »
2014 - Erik Samakh
2012 -Caroline Duchâtelet
2010 -Marie-Jeanne Hoffner
2008 - Sylvain Bourget

Pôle International de la Préhistoire
2017 - Mathieu Dufois
2014 - Balthazar Auxiètre
2011 - Hong Zhu
2007 - Vincent Corpet

Pôle Expérimental des Métiers d’Art de Nontron et du Périgord vert
2015-16 - Les M studio
2012-13-Samuel Accoceberry
2009-10 -Jean Couvreur
2006 - Stefania di Petrillo
2003 - Godefroy de Virieu
2001 - Matali Crasset

Ville de Ribérac et Centre culturel
2014 - Anne-Laure Boyer
2012 - Marie-Noëlle Boutin
2009 - Rip Hopkins
2007 - Delphine Balley
2005 - Alexandra Sà
2002 - Susanne Hetzel
1999 - Guillaume Janot
1997 - Claudia Terstappen

Communauté de Communes du Monpaziérois
2011 - Florent Lamouroux
2008 - Jean-Luc Bichaud
2006 - Frédéric Urto
2003 - Daniela Jordanova
1998 - Hervé Le Nost

Ville de Périgueux et Centre culturel de la Visitation
2008 - Cécile Meynier
2006 - Nicolas Boone
2003 - Christèle Sionneau et Tu Yen-Fong
2000 - Abderrazak Sahli

Centre culturel de Terrasson
2007 - Boris Nordmann
2005 - Laurent Tixador
2004 - Norton Maza
2002 - Igor Antic

Archives départementales de la Dordogne
2010 - Julie Morel
2007 - Robert Milin

Communes en Excideuillais et association Excit’œil
2008- Elsa Mazeau
2000 - Olga Kisseleva

Papeterie de Vaux - Payzac et association La Forme ronde
2008 -Nicole Morello

Le Buisson-de-Cadouin
2011 - Olivier Bosson

Lycée Agricole départemental de Périgueux
1999 - Julio Villani
1998 - Jean-Paul Ganem

Commune de Périgueux et Centre culturel de la Visitation
2006 - Christelle Sionneau et Tu Yen-Fong
2004 - Nicolas Boone

Commune de Boulazac et Centre Culturel Agora
1999 - Antoine Boutet

Commune de Mussidan et Association Autour du Chême
2004 - François Andes

 

 

 

 

Appel à candidatures pour un séjour de recherche et de création à l'Hôpital Vauclaire

A l'Hôpital Vauclaire, invitation d'un artiste plasticien pour trois mois en 2020

Orientation de la résidence : « Du jardin à la cuisine – pour une nourriture du corps et de l’esprit »

Artistes précédemment invités : Sandra Aubry & Sébastien Bourg, Marc Adi, Guillaume Martial, Mathilde Caylou.

Date limite de dépôt des candidatures : 31 mai 2019

 

CONTEXTE

Le réseau des « Résidences de l’Art en Dordogne » est un dispositif départemental qui a pour ambition de favoriser la création contemporaine dans un département riche de ses références artistiques léguées par l’histoire de l’Homme.
Il repose sur un partenariat entre l’Etat – Ministère de la Culture / DRAC Nouvelle-Aquitaine, le Conseil départemental de la Dordogne/Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord, les Villes et organismes qui accueillent des artistes en résidence. Il reçoit également le soutien annuel du Conseil régional Nouvelle-Aquitaine.

 

PORTEURS DU PROGRAMME

  • L’Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord coordonne le programme des « Résidences de l’Art en Dordogne ».
  • L’Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord est un établissement public qui a pour mission de favoriser la diffusion et la création artistiques, de valoriser la culture occitane, ainsi que d’accompagner les acteurs de la vie culturelle, d’informer, d’orienter et de sensibiliser les publics.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 
  • Le Centre Hospitalier Vauclaire et l’association Zap’Art accueillent l’artiste en résidence.
    Le Centre Hospitalier Vauclaire, établissement public de santé, se situe à Montpon-Ménestérol en Dordogne. Il accueille et prend en charge des personnes présentant des troubles ou des fragilités psychiques. La psychiatrie génère toujours dans notre société des peurs, des stigmatisations préjudiciables aux personnes atteintes de cette fragilité.
    Le Centre Hospitalier de Vauclaire, par l'intermédiaire de l'association ZAP'ART (Zone d'Actions et de Productions ARTistiques), a créé un espace non thérapeutique dédié aux actions culturelles. Situé au sein de son établissement, cet espace a pour but de permettre la rencontre et le partage de tous les publics (patients, personnel, familles, scolaires, personnes âgées, ou tout autre public...) autour de la pratique ou de la découverte d’actions artistiques et culturelles ; toutes les disciplines sont déclinées : arts plastiques, peinture, théâtre, musique, films documentaires, etc.

 

OBJECTIFS DU PROGRAMME

Offrir à un artiste un temps et les moyens d’une recherche artistique nourrie des ressources (humaine, paysagère, patrimoniale, économique, agricole, artisanale et industrielle) et des projets culturels des sites qui l’accueillent,

Permettre aux publics de se familiariser avec l’art et la création,

Faciliter la rencontre avec l’artiste en rendant visibles les processus de création et en favorisant la découverte de son métier

 

ORIENTATION DE LA RESIDENCE A L’HOPITAL VAUCLAIRE 

« Du jardin à la cuisine – pour une nourriture du corps et de l’esprit »

De la terre brute et riche, naît, par la main de l’homme jardinier, le JARDIN POTAGER. A force de soins quotidiens, la terre reconnaissante offre généreusement ses fruits que le jardinier dépose sur la table d’une cuisine. Ce trésor, odorant et coloré inspire le cuisinier qui a déjà la vision de l’assiette qui ravira les convives autour de la table, éveillera leurs sens pour vivre l’émotion d’une dégustation plaisir. » Le jardinier révèle les trésors de la terre – Le cuisinier fait s’éveiller les sens. Tous deux créent de l’émotion, source de vie.
Le jardinier vous dira qu’il a une relation émotionnelle avec la terre et qu’il y trouve de l’apaisement. Le cuisinier, lui, utilise son savoir à partir de la matière dont il dispose avec l’objectif de donner la quantité suffisante de nourriture tout en ayant à cœur de faire plaisir.

Le centre hospitalier Vauclaire a connu au début du XXe siècle, une vie « autonome ». Son jardin potager nourrissait tous les résidents et participait à cette autosuffisance. Partant de cette réalité historique, « Du jardin à la cuisine – pour une nourriture de corps et de l’esprit » est le fil conducteur de la résidence.
Les échanges et rencontres entre l’artiste en résidence et les patients et leurs familles, les membres de l’association Zap’art, le personnel hospitalier et particulièrement le jardinier et le cuisinier permettront de nourrir le travail artistique lors du séjour en résidence. Les ateliers de pratique artistique avec les patients ne sont pas l’objet principal du séjour de recherche et de création à l’Hôpital Vauclaire, l’artiste sera sélectionné selon la résonance de sa démarche avec la thématique proposée.

 

DEROULEMENT


- Entre janvier et juin 2020, sur deux mois et demi consécutifs ou fragmentés une présentation publique de l’artiste et de son œuvre sous forme d’une conférence

    un temps d’immersion, de rencontres et d’ateliers de pratique artistique avec les habitants
    un temps de recherche et de création

- Lors de l’automne 2020, pendant 15 jours

          un temps de préparation et d’installation de la présentation des projets et œuvres réalisés lors de la résidence. Cette restitution prend généralement la forme d’une exposition à l’Hôpital Vauclaire d’une durée de 1 mois minimum.

 

MEDIATION

Durant la résidence, l’artiste présentera son travail lors de rencontres avec les publics : habitants, enseignants, élèves, membres d’associations, conseillers municipaux et départementaux…
L’artiste pourra être amené à encadrer des ateliers d’un maximum de 30h pour des élèves d’écoles élémentaires, de collèges ou lycées et pour des membres d’associations (jeunes ou adultes). Il sera alors rémunéré en plus du budget alloué pour les frais de production et droits d’auteur et la durée de la résidence pourra se prolonger.

 

CONDITIONS

Responsables

Les membres de l’association Zap’Art, ainsi que la coordinatrice des « Résidences de l’Art en Dordogne », à l’Agence culturelle Dordogne-Périgord, seront les interlocuteurs privilégiés de l’artiste. Ils l’accompagneront au cours de sa recherche et mettront en œuvre tous les moyens afin de faciliter l’aboutissement de son projet.

Conditions d’hébergement et de travail

Un appartement meublé sera mis à disposition de l’artiste durant toute la durée de la résidence. Seront pris en charge les frais suivants : eau, électricité, charges locatives, connexion Internet,
Un atelier et un lieu d’exposition.

Conditions financières

Frais liés à l’artiste et à sa recherche
10 600 € : frais de séjour, recherche, production, droits d’auteur

Frais liés au séjour et à l’organisation
6 400 € : frais d’exposition et de rencontres, techniques et de diffusion, coordination, communication, logement et atelier
Frais liés à la médiation
3 000 € : rémunération de l’artiste et/ou autre intervenant pour l’encadrement d’ateliers, les actions culturelles, les actions de médiation et de valorisation de la résidence.

 

SELECTION

Critères d’éligibilité

Résider hors Dordogne
Etre assujetti ou affilié à la Maison des artistes ou à l’Agessa, ou à un régime de sécurité sociale des artistes auteurs d’œuvres graphiques et plastiques
Etre titulaire du permis B et posséder un véhicule

Modalités

Pré-sélection sur dossier, par un comité de pilotage constitué des représentants des partenaires des « Résidences de l’Art en Dordogne » : DRAC Nouvelle-Aquitaine, Agence culturelle départementale, Centre Hospitalier Vauclaire, association Zap’Art, Union Nationale de Familles et Amis de personnes Malades et/ou handicapées psychiques (UNAFAM Dordogne), Conseil départemental de la Dordogne, organisme(s) arts visuels de Nouvelle-Aquitaine et Conseil régional Nouvelle-Aquitaine.
Puis choix définitif après entretien avec les 2 ou 3 artistes présélectionnés et le comité de pilotage.

Calendrier

Date limite de dépôt des dossiers de candidature : 31 mai 2019
Entretien avec les artistes présélectionnés et choix de l’artiste en résidence : été 2019
Découverte du site et du fonctionnement de la résidence avec le lauréat : été ou automne 2019

Inscription
Compléter la fiche de renseignements, l’accompagner d’une lettre d’intention et de visuels commentés et déposer le dossier complet en un seul PDF, sur le site residencesartistes.fr avant le 31 mai 2019.
Un projet n’est pas demandé au préalable car il s’agit d’une résidence de recherche à partir des ressources et du contexte du lieu de résidence.

RENSEIGNEMENTS

Violaine Marolleau, coordinatrice des « Résidences de l’Art en Dordogne »
Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord
2 place Hoche - 24 000 Périgueux
05 53 06 40 04 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. www.culturedordogne.fr

DEPOSER SA CANDIDATURE